Site Loader
Blog Doctoome | Téléconsultation : plébiscitée mais rarement utilisée

Depuis fin 2018, la téléconsultation médicale est prise en charge au même titre qu’une consultation classique par l’Assurance maladie. Mais les français et les médecins prennent-ils l’habitude d’y recourir ? On fait le point.

Moins d’1 Français sur 10 a déjà essayé

Télémédecine (TLM), téléconsultation (TLC), télé-expertise (TLE) et télésurveillance médicale (TLS) : quelle place occupent-elles dans le système de santé français ?

Selon un sondage réalisé par l’institut Odoxa « les Français (60%) et les personnels de santé (70%) ont une « bonne opinion globale de la télémédecine ».

Premier enseignement du sondage :

Si les notions de médecine à distance semblent largement connues, elles ne sont pas encore très pratiquées. En effet, 8 Français sur 10 connaissent la TLM et la TLC et 6 sur 10 la TLE et la TLS. Cependant, 6% de Français et 13% de médecins seulement ont en effet déclaré avoir déjà eu recours à la téléconsultation. Notamment depuis qu’elle est remboursée.

Deuxième enseignement :

Elle a lieu le plus souvent au domicile du patient (57% des cas), mais également dans les établissements de santé (27%) et les maisons de retraite (22%).

À propos de maisons de retraite, savez-vous comment prendre soin de vos aînés ?

La téléconsultation plébiscitée par les patients et les professionnels de santé

Il apparaît dans ce sondage que si l’utilisation de la médecine à distance n’en est qu’à ses débuts, elle devrait se développer rapidement. En effet, les premiers retours sont très positifs : 71% des patients et 86% des personnels de santé ayant déjà eu recours à la téléconsultation se sont déclarés satisfaits.

Par ailleurs, elle « suscite l’attrait de nombreux Français. En effet, 4 sur 10 souhaiteraient ainsi avoir recours à la TLM » précise l’institut Odoxa.

60% des professionnels de santé « prévoient de recourir à la téléconsultation à l’avenir ». En tête des types de consultations qui semblent particulièrement faire sens :

  • Le renouvellement des ordonnances
  • L’obtention d’informations auprès de son médecin : notamment concernant des résultats d’examen

À l’heure où la France connaît de plus en plus de déserts médicaux, son déploiement est un enjeu clef.

En attendant, on utilise la bonne « vieille » méthode des rendez-vous en ligne

pédiatre Paris pédiatre Lyon pédiatre Marseille pédiatre Lille pédiatre Bordeaux pédiatre Metz psychologue Paris psychologue Lyon psychologue Marseille

Charlotte Goloubenko

One Reply to “Téléconsultation : plébiscitée mais rarement utilisée”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez toutes nos actualités

Facebook
Youtube
Linkedin
Instagram

Retrouvez toutes nos astuces dans votre boîte mail