Site Loader
méditation, santé

Vos proches vous parlent tout le temps de la méditation, du fait que ça a changé sa vie. Vous aimeriez bien vous y mettre,  sauf que vous ne savez pas trop comment ni quand commencer. Ça tombe bien : chez Doctoome, on est parti à la pêche aux astuces pour vous aider à vous lancer. Vous êtes prêt(e) ? C’est parti !

Créez-vous un coin à vous pour méditer

Pour pouvoir débuter votre méditation, il faut vous créer un petit cocon sympa. Pas question de méditer au milieu du salon, en pleine lumière, avec le risque d’être dérangé à tout bout de champ ! Mais cela ne veut pas dire, non plus, que la pièce la plus indiquée est forcément votre chambre à coucher. Cela peut très bien être la cabane au fond du jardin ou une chambre d’enfants !

méditation

L’important, c’est qu’il s’agisse d‘un lieu calme où vous vous sentez bien, que vous pouvez aménager pour qu’il soit confortable, avec deux ou trois coussins et pourquoi pas, un bouquet de fleurs, un tableau ou une photo que vous aimez bien. Ah, on allait oublier : un petit parfum d’ambiance, de l’encens ou, mieux encore, un diffuseur d’huiles essentielles, ne sont pas de trop.

Méditation : la musique adoucit les mœurs

Ensuite, la méditation est en accord avec la musique. De deux choses l’une : soit vous avez déjà une sélection de musiques apaisantes, relaxantes, dans votre smartphone ou sur CD, et il faut commencer par là. Soit vous trouverez sans peine des dizaines de propositions de musiques propices à la méditation sur Deezer, Youtube, Amazon Music, Itunes ou autre service de streaming. Elle ne doit pas être trop forte, mais il faut quand même pouvoir l’entendre ! Si l’idéal, est de pouvoir écouter la musique sur haut-parleurs, les écouteurs ne sont pas déconseillés pour autant. Le plus important, c’est surtout que vous ayez les mains et l’esprit libres, que vous ayez une dizaine de minutes pour vous détendre.

Se donner du temps, se fixer un objectif

Cette fois, vous êtes prêt(e) à vous lancer. C’est bien ! Mais il faut maintenant vous fixer un programme, vous donner un objectif. Est-ce que trente minutes, rien que pour vous, c’est possible, une fois de temps en temps ? Est-ce une fois de temps en temps ou est-ce que cela pourrait-être tous les deux ou trois jours, par exemple ? Bien entendu, comme c’est quelque chose de nouveau, ne brusquez pas trop vos habitudes. Si vous commencez au rythme d’une petite séance par semaine, ce serait déjà un bon début.

Apprendre à méditer, c’est d’abord apprendre à respirer

L’objectif de cet article n’est pas de vous transformer en un pro de la méditation, mais de vous aider à vous lancer. Et pour se lancer, le meilleur truc, une fois que vous êtes installé(e) dans votre cocon, que vous savourez la quiétude du lieu, de l’instant, le parfum de l’encens ou des huiles essentielles et la musique, c’est… de respirer.

Oui, tout simplement, respirer, mais en prenant conscience de votre respiration, en décidant d’inspirer profondément, plutôt par le ventre, et en expirant lentement, comme pour expulser toutes les vilaines humeurs et soucis qui encombrent votre esprit.

Fermez les yeux et concentrez-vous sur votre respiration. Essayez deux minutes puis, petit à petit, vous essayerez d’augmenter la durée.

Vous voilà prêt(e) pour votre première séance de méditation…

Partagez le sur vos réseaux
error

Emilie

One Reply to “Comment se mettre à la méditation ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *