Site Loader

Le régime vegan : il a ses partisans inconditionnels et ses détracteurs passionnés.

Pourtant, quand on étudie le sujet avec recul et objectivité, voici ce que l’on peut retenir : non, le régime vegan n’est pas dangereux pour la santé,  il présente même certains bénéfices. Mais il ne faut pas non plus ignorer les risques induits par certaines carences qu’il est cependant facile de suppléer à l’aide de compléments alimentaires. Revue de détail.

Régime vegan, régime végétalien, régime végétarien

Il faut d’abord préciser ce qu’est le régime vegan. Ce n’est pas qu’un régime alimentaire ! Il ne s’agit pas seulement de bannir certains aliments de son assiette, mais aussi de refuser tous les produits ou biens de consommation d’origine animale ou ayant utilisé des animaux lors de leur conception ou leur expérimentation. C’est donc plus encore que de devenir végétarien ou végétalien. Techniquement, cependant, le régime alimentaire vegan s’apparente à un régime végétalien.

Côté bienfaits, évidemment, le régime vegan a un impact direct sur la ligne. Faible en lipides (les protéines d’origine animale en étant absentes), il permet une perte de poids assez rapide, en tout cas plus rapide qu’avec des régimes classiques. S’agissant aussi d’un choix de vie, moral et politique, il semblerait qu’il soit plus facile à respecter par ceux qui l’adoptent, pourvu qu’ils adhérent à ses valeurs.

Parmi les autres avantages prêtés au régime vegan, on cite, tour à tour, les bienfaits pour la peau, le stress et la migraine. La peau, moins soumise au stress oxydant de certains aliments, serait plus belle et souple ; le stress et la migraine ayant quant à eux, parmi leurs éléments déclencheurs connus, l’alimentation, en particulier quand celle-ci est riche en graisses et en protéines animales.

Régime vegan : la vitamine B12 manque

Coté inconvénients, en revanche, on sait que le régime végétalien, celui pratiqué par les partisans du véganisme, provoque certaines carences. La première d’entre elle, c’est la vitamine B12, que l’on trouve dans… la viande, le poisson, le lait et les œufs. Les végétaliens / vegan doivent donc absolument en récupérer à l’aide de compléments alimentaires.

Autres manques connus, le calcium et le fer, qui sont d’habitude apportés par les produits laitiers et la viande. Heureusement, certains légumes sont riches en calcium, comme par exemple les choux. Et le fer se retrouve sous d’autres formes dans l’alimentation végétalienne, le corps apprenant alors à l’en extraire.

En revanche, le manque de protéines est un faux problème. Des tas de céréales et de légumineuses apportent aussi des protéines ! Mais il est essentiel de diversifier ses sources de protéines végétales, car toutes n’ont pas les mêmes caractéristiques et vertus. Autrement dit, ne manger que des lentilles, par exemple, ne serait pas du tout une bonne idée…

Au final, seule la vitamine B12 manque vraiment aux adeptes du régime vegan. Mais les apports, à l’aide de compléments alimentaires, couvrent aisément ce besoin.

Maintenant, un dernier petit conseil : si ce régime vous tente, ainsi que le mode de vie qui l’accompagne, ne vivez pas cette aventure seul ! Au minimum, parlez-en à votre médecin ou à un nutritionniste.

Partagez le sur vos réseaux
error

Emilie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *