Site Loader
Acupuncture

Après plusieurs régimes, vous commencez à être un peu découragé. Aucun ne semble donner vraiment de résultats. Il est peut-être temps d’essayer une nouvelle méthode : l’acupuncture.

Une pratique utilisée par les professionnels de santé

Certains anciens fumeurs ne jurent que par elle. Ils affirment qu’une, ou parfois, plusieurs séances d’acupuncture, les ont dissuadés de continuer à fumer, et les ont accompagnés pendant la période de sevrage. Cette technique issue de la médecine traditionnelle chinoise, sert à beaucoup d’autres choses comme la perte de poids.

Il faut savoir que la pratique de l’acupuncture est encadrée. Seuls les professionnels de santé peuvent la pratiquer en France.

Les médecins qui la proposent disposent le plus souvent d’une spécialisation, sanctionnée par un diplôme universitaire. Les dentistes peuvent également pratiquer l’acupuncture, ainsi que les sage-femmes, uniquement dans le cadre spécifique de leur champ de compétences, à savoir le soin des dents et l’accouchement.

En ce qui concerne la technique, l’acupuncteur va planter ses aiguilles en des points précis de l’organisme, reliés au ventre, selon la médecine traditionnelle chinoise. Rassurez-vous cette pratique est indolore. 

acupuncture

Perdre du poids avec l’acupuncture

Pour ce qui a trait à la perte de poids, les séances d’acupuncture ont pour objet de diminuer l’appétit du patient. Si tout se passe bien, il est possible de perdre d’un kilo par semaine, à raison d’une séance d’acupuncture par semaine. En un mois, la perte de poids à espérer atteint donc environ 5 kilos ! Ensuite, les séances d’acupuncture, parfois plus espacées, vont vous aider à stabiliser ce poids, pour éviter l’habituel effet yo-yo qui suit les régimes. Si vous continuez les séances pendant quelques mois, vous pouvez espérer perdre encore quelques kilos supplémentaires, mais plus lentement.

Il faut savoir que s’il s’agit simplement d’une perte de poids classique, le nombre d’aiguilles utilisées est très faible : de une à cinq maximum.

L’acupuncture n’est pas « magique« . Elle doit nécessairement s’accompagner d’une hygiène de vie plus responsable, c’est-à-dire une alimentation plus saine et une activité physique régulière. Ce qui veut dire qu’il faudra aussi que vous fassiez preuve de (bonne) volonté…

 

Partagez le sur vos réseaux
error

Emilie

One Reply to “Régime : et si vous essayiez l’acupuncture ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *