Site Loader
Rhume

Lorsqu’il y a un changement de température, il est souvent difficile de passer à coté d’un rhume. Voici nos conseils pour éviter son arrivée ou en atténuer les effets.

Les produits miracles contre le rhume

  • L’ail

Depuis la nuit des temps l’ail est considéré comme un puissant antibiotique naturel car il contient de l’allicine et renforce donc le système immunitaire. Il est donc fortement recommandé (même si votre haleine en pâtira) de s’en servir pour lutter contre le rhume.

Pour cela rien de plus simple, il suffit de le cuisiner de la façon que vous préférez. Sous forme de fines lamelles dans une soupe mixée ou tout simple cru. Pour la deuxième solution on vous conseille cependant de l’accompagner avec de la salade ou de le glisser délicatement dans un sandwich. Ce sera toujours moins difficile !

 

  • L’oignon

Vous allez finir par croire que nous vous voulons du mal, mais bien au contraire, même si l’oignon aime à nous faire pleurer, c’est également un très bon médicament naturel.

Ces vertus permettent de décongestionner le nez. Là aussi, son utilisation est très simple. Coupez le en deux et placez les deux morceaux sous chacune de vos narines pendant quelques minutes, le souffre contenu dans l’oignon fera son effet.

Sinon, il existe aussi le fameux remède de grand-mère qui consiste à dormir à côté d’un oignon coupé en deux et apposé délicatement sur votre table de chevet.

A vous de choisir, laquelle des deux solutions vous parait la plus acceptable.

Rhume

 

  • L’infusion

Comment parler de rhume sans parler d’infusion ? La plupart d’entre vous connaissez le principe, il n’est pas vraiment compliqué. Faites simplement infuser du thym (reconnu lui aussi pour ses vertus purifiantes et apaisantes) et ajoutez du miel dans votre savoureuse tisane. L’inflammation sera atténuée et la toux calmée.

 

Les remèdes de grand mère

Une tisane maison

Ingrédients :

  • Le sureau noir (sambucus nigra), est décongestionnant, fortifie l’immunité, anti-inflammatoire, anti-fièvre et antimicrobien.
  • Le thym (thymus vulgaris), est antiseptique, antibactérien, décongestionnant et antispasmodique.
  • Le citron, est antibactérien et riche en vitamine C.
  • Le miel, est antiseptique et apporte le côté sucré à la tisane.

Mettez de l’eau à bouillir puis ajoutez une boule à thé de sureau et de thym, laissez infuser 10 minutes environ. Éteignez le feu puis laissez refroidir quelques minutes.

Enfin, ajoutez le jus d’un citron et une cuillère à café de miel (ne pas les mettre au début, car la vitamine C du citron est sensible à la chaleur et le miel se transforme).

Faites-vous une tisane anti-rhume dès les premiers symptômes, à boire toutes les heures.

 

Un sirop maison

Ingrédients :

  • 5 cuillères à soupe de miel
  • 1/2 citron
  • une botte de radis rose
  • 1 oignon rouge
  • clous de girofle
  • 3 gousses d’ail

Faire cuire l’oignon avec les clous de girofles dans un peu d’eau. Mixez les radis roses (sans les branches), le jus de citron, l’oignon rouge (après avoir enlevé les clous de girofle) et les gousses d’ail.

Faites passer le contenu du mixer à travers une passoire et récupérer le jus dans un bocal. Faites tourner la pulpe dans la passoire avec une cuillère et pressez pour faire sortir le plus de jus possible.

Ajoutez le miel et mélangez. Vous pouvez garder le sirop dans un bocal pendant 4-5 jours et vous en faire 2-3 shooters par jours.

Le bon vieux Grog

Ingrédients

  • 200 ml d’eau
  • 1 c. à soupe de rhum brun ambré (facultatif)
  • 1 c. à soupe de miel
  • Le jus de 1/2 citron
  • 1 bâton de cannelle ou 1 c. à café de cannelle en poudre
  • Une rondelle de citron
  1. Faites chauffer l’eau et versez-la dans une tasse.
  2. Ajoutez-y éventuellement du rhum brun ambré.
  3. Pressez-y le jus de citron et ajoutez-y le miel.
  4. Touillez avec le bâton de cannelle (si vous optez pour la cannelle en poudre, touillez avec une cuillère).
  5. Coupez une rondelle de citron et laissez-la immergée dans le grog.

 

Les méthodes infaillibles

  • L’inhalation

Quoi de mieux qu’une bonne inhalation à l’eucalyptus ou aux huiles essentielles en rentrant du travail, tranquillement installé devant Plus Belle La Vie ? Pas grand chose en vérité.

Cette plante star des pharmacies présente de nombreux atouts à faire valoir dans cette lutte contre le rhume. Antivirale, anti-inflammatoire et anti-infectieuse, vous pouvez compter sur l’eucalyptus pour prendre soin de vous et faire baisser la petite fièvre qui accompagne le bouchage de nez qui ne vous accorde aucun répit.

 

  • Une alimentation adaptée

Mangez léger : évitez tous les aliments sucrés ou gras et les produits laitiers (lait, yaourt, fromage, crème fraîche, etc.) qui favorisent la production de mucus. Faites-vous des bouillons de légumes, des légumes vapeur, etc.

Buvez beaucoup (beaucoup!) d’eau : ça aide à éclaircir le mucus, et à se décongestionner. Vous pouvez aussi vous gargariser avec du jus de citron ou de l’eau salée.

Boostez votre système immunitaire : mangez de l’ail, des oignons, du gingembre, prenez des gouttes d’échinacée, du raifort, des fruits qui contiennent beaucoup de vitamines C.

  • Le repos avant tout 

Prenez un bain très chaud, couvrez vous bien et mettez vous au lit.

Reposez-vous ! Il faut dormir le plus possible pour que le corps puisse utiliser toute son énergie à combattre le virus.

Assurez vous que l’air n’est pas trop sec : un air sec dessèche et agresse les muqueuses, ce qui retarde la guérison. Allumez l’humidificateur si vous en avez un; sinon, placez des bols d’eau chaude à proximité des radiateurs.

Vous voilà maintenant armé pour continuer l’hiver dans les meilleures conditions. Malgré tout, si vous sentez que le rhume persiste un peu trop malgré tout nos conseils, n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant.

Partagez le sur vos réseaux
error

Emilie

One Reply to “Comment prévenir ou soigner un rhume naturellement ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *