Site Loader
musicothérapie

En quoi consiste la musicothérapie et pour qui cette médecine douce peut-elle être utile ?

Qu’est-ce que la musicothérapie ?

Il a été plusieurs fois prouvé que la musique captait facilement notre attention : dès qu’il y a de la musique dans l’environnement, le cerveau se synchronise très naturellement. La musique stimule, relaxe et peut calmer la douleur.

Le rôle du musicothérapeute est d’analyser le profil et les pathologies du patient afin de lui proposer des exercices en rapport avec la musique pour qu’il améliore son état de santé. Ce praticien est à la fois psychologue, médecin, musicien et éducateur.

Pour le moment, cette profession n’est pas reconnue en France. Elle s’est développée grâce à des associations de musicothérapie françaises qui se sont créées pour faire connaître la discipline.

La musicothérapie, c’est pour qui ?

La musicothérapie s’adresse à des personnes présentant des difficultés ou des souffrances liées à différents troubles :

Cette pratique peut également être utile pour les personnes :

  • En difficulté psycho-sociale ou développementale
  • En préparation à l’accouchement
  • nées prématurés

Les jeunes mamans consulte souvent un musicothérapeute pour développer leur relation avec leur bébé ainsi que pour l’éveil musical de jeunes enfants présentant des difficultés comportementales ou des difficultés scolaires.

musicothérapie musicothérapeute

La formation de musicothérapeute

Pour exercer ce métier, 5 centres spécifiques sont en mesure de délivrer un diplôme ( l’université de Montpellier Paul-Véry, l’université de Nantes et de Paris-Descartes, ….) . Le métier n’étant, pour le moment, pas encore reconnu, il n’existe pas de diplôme d’État délivré par des universités pour l’exercice de la profession.

À l’issue de l’une de ces formations, le musicothérapeute peut exercer son activité à titre indépendant ou au sein d’une structure recruteuse telle que des écoles, des cliniques ou des hôpitaux.

Comment se déroule une séance ?

Une séance de musicothérapie peut se dérouler en groupe ou tout seul.

2 approches de musicothérapie sont possibles en fonction de la personnalité et des objectifs fixés par le patient. Le praticien doit principalement prendre en compte l’histoire du patient et les spécificités de sa pathologie.

Voici les deux approches utilisées :

  • La musicothérapie « active » : le musicothérapeute demande au patient qu’il produise lui-même des sons, soit avec sa voix ou à l’aide d’instruments. Le praticien peut proposer du chant, de l’improvisation instrumentale ou gestuelle, la composition de chansons ou l’exécution de mouvements rythmiques au son de la musique.
  • La musicothérapie « passive » : Elle consiste à ce que le patient écoute simplement des sons (sonothérapie) et des extraits musicaux. Cette méthode permet d’apaiser le patient. Cela peut également provoquer d’autres effets positifs : stimuler des émotions, de l’énergie, améliorer la concentration,…

La séance du musicothérapeute se décompose en 4 parties :

  • L’observation : le praticien fait une première observation des personnes pour appréhender leur état psychique et physique. Cela lui permet d’adapter sa séance en fonction des besoins;
  • Le choix du matériel : le praticien détermine les instruments qui seront utilisés en fonction du profil de la personne ou de la dynamique du groupe
  • Son utilisation : il utilise à la fois les éléments constitutifs de la musique : rythme, harmonie, mélodie (le verbe et la prosodie, c’est-à-dire l’intonation associée à la mélodie) et la musique (l’écoute de l’ensemble). Le musicothérapeute peut également organiser une séance d’improvisation à l’aide des instruments choisis au préalable ;
  • La prise de notes du thérapeute sur la séance : elle permet de déterminer la pertinence de la thérapie, la réceptivité de l’individu à la musique et au son, et de fixer avec lui des objectifs à court terme à partir d’une approche globale du traitement.
musicothérapie musicothérapeute

Durée et tarif d’une séance

La durée d’une séance peut varier de 45 minutes à 1 heure 30 en fonction du traitement choisi.

Le coût moyen d’une séance qu’elle soit individuelle ou collective, est de 50 euros.

Les séances de musicothérapie ne sont pas remboursées par la Sécurité sociale. Certaines mutuelles proposent des forfaits annuels pour la prise en charge des thérapies non conventionnelles.

Vous recherchez un musicothérapeute de confiance ? rendez-vous sur doctoome.com

Musicothérapeute Paris Musicothérapeute Lyon Musicothérapeute Lille Musicothérapeute Reims Musicothérapeute Rennes Musicothérapeute Rouen Musicothérapeute Limoges Musicothérapeute Saint- Denis Musicothérapeute Nice Musicothérapeute Marseille Musicothérapeute Aix en Provence Musicothérapeute Bordeaux Musicothérapeute Antony Musicothérapeute Versailles Musicothérapeute La Rochelle

Charlotte Goloubenko

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez toutes nos actualités

Facebook
Youtube
Linkedin
Instagram

Retrouvez toutes nos astuces dans votre boîte mail