Site Loader
Blog Doctoome | Hausse des températures : une conséquence sur le Covid-19 ?

Le coronavirus pourrait-il partir avec l’arrivée des beaux jours et la hausse des températures ? C’est l’une des questions qui revient souvent depuis le début de l’épidémie de Covid-19.

Selon les scientifiques, les températures pourraient jouer un rôle dans une certaine mesure. Mais peut-on espérer que le virus disparaisse entièrement à l’été ? Rien n’est moins sûr.  

Le Covid-19, un virus résistant aux températures

Le président américain, Donald Trump, affirmait début février que le coronavirus allait disparaître naturellement avec la hausse des températures. Une affirmation fausse.

Les scientifiques ont rapidement répondu qu’il n’était pas possible de le savoir. Dans des pays comme l’Espagne et l’Italie où les températures sont un peu plus élevées, le virus est bien présent.

L’Académie nationale des sciences a indiqué que le SARS-CoV-2 ne disparaîtra pas au printemps ou durant la période estivale. Cependant, la majorité des virus de cette famille sont saisonniers. Ainsi, il pourrait tout comme la grippe rester présent toute l’année. Mais, engendrer un pic d’épidémie l’hiver, par temps froid et sec. C’est-à-dire une période durant laquelle il semble mieux survivre. 

Un virus sensible à la chaleur

Il existe toutefois un lien entre la chaleur, l’humidité et la survie du coronavirus qui pourrait être fragilisé.

Les différentes études réalisées jusqu’ici en laboratoire sur le coronavirus SARS-CoV-2 révèlent qu’il est sensible à la chaleur. Le coronavirus est le plus stable autour de 4 degrés. Les scientifiques de l’université de Beijing ont constaté, dans une étude, que la température et l’humidité élevées réduisaient de manière significative la transmission de Covid-19. 

Une autre étude réalisée par le MIT, révèle que le taux de transmission le plus important a été observé dans les régions et des périodes où il faisait entre 3 et 17°C.

Ainsi, un constat s’impose aux États-Unis. Les États du Sud sont moins touchés par le virus en comparaison aux États du Nord comme New York. Marc Lipsitch, directeur du Center for Communicable Diseases Dynamics au MIT, indique dans des propos rapportés par Numerama :

« Bien qu’on puisse s’attendre à une légère diminution de la contagiosité du SARS-CoV-2 par un temps plus chaud et plus humide, il n’est pas raisonnable de s’attendre à ce que ces diminutions à elles seules ralentissent suffisamment la transmission ».

MIT

Le confinement dure encore mais garder vos précautions et notamment avec les produits ménager. Pour tout savoir découvrez notre article : Désinfections : attention aux intoxications

En cas d’intoxications ou de doute sur votre cas n’hésitez pas à contacter un praticien en téléconsultation !

Charlotte Goloubenko

One Reply to “Hausse des températures : conséquence sur le covid-19 ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez toutes nos actualités

Facebook
Youtube
Linkedin
Instagram

Retrouvez toutes nos astuces dans votre boîte mail