Site Loader
Blog Doctoome | Gel hydroalcoolique : nos conseils pour éviter d’abîmer ses mains

Les gynécologues peuvent enfin recevoir leurs patientes en consultation. Tout est fait pour que le rendez-vous se déroule dans les meilleures conditions sanitaires possibles.

Éviter tout contact

Même si pendant le confinement il était possible d’avoir un rendez-vous avec son médecin par téléconsultation, dans certaines situations, cela s’avérait impossible. Aujourd’hui, il est désormais possible de rencontrer un spécialiste et les femmes peuvent enfin retrouver leur gynécologue. Elles peuvent enfin accéder aux soins tels que les frottis, échographies, etc.  

Selon la Fédération Nationale des Collèges de Gynécologie Médicale (FNCGM) des mesures sanitaires strictes ont été mises en place.

« Les patientes doivent être rassurées et venir sans crainte au cabinet de leur gynécologue, tout sera mis en œuvre pour éviter tout contact » assure le Dr Pia de Reilhac, présidente de la FNCGM.

« Mesdames, s’il vous plaît, n’oubliez pas votre santé »,

Quelles installations et mesures de protection ?

Pour que la consultation se déroule dans les meilleures conditions possibles, il est demandé aux patientes de venir seules, sans accompagnant. Elles devront aussi porter un masque et se désinfecter les mains au gel hydroalcoolique en arrivant au cabinet.

Dans la salle d’attente, tout ce qui peut être vecteur de virus (magazines, revues) est enlevé, poignées de portes, sièges et tables d’examen sont désinfectés. Une vitre en plexiglas est installée au niveau du secrétariat. La secrétaire et le gynécologue doivent également porter un masque.

Déconfinement : attention à bien se protéger contre le coronavirus quand on prend les transports en commun.

Charlotte Goloubenko

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez toutes nos actualités

Facebook
Youtube
Linkedin
Instagram

Retrouvez toutes nos astuces dans votre boîte mail