Site Loader
Blog Doctoome | [Covid-19] Désinfectons : attention aux intoxications

En mars, les centres antipoison ont observé une hausse des appels liés à des accidents domestiques qui sont arrivés après l’utilisation de produits désinfectants comme de l’eau de javel, du gel hydroalcoolique ou des huiles essentielles. Un phénomène lié à la pandémie de COVID-19.

La Javel, un produit désinfectant à utiliser avec prudence

Publié le jeudi 2 avril 2020, un communiqué de l’Agence nationale de Sécurité sanitaire (Anses) alerte sur les dangers liés à la désinfection.

« Les centres antipoison signalent de nombreux accidents domestiques et intoxication en lien avec le COVID-19 ».

Anses

En effet, une hausse du nombre de cas a été observée ces derniers jours avec 337 appels. Tous liés à des cas d’exposition ou des demandes d’information entre le 1er et 24 mars.

  • Inhalation de vapeur toxique,
  • Intoxication accidentelle de jeunes enfants suite aux transferts des produits ménagers (dans une bouteille ou un verre d’eau),
  • Nettoyage des aliments avec un désinfectant

L’eau de Javel est souvent mise en cause dans les aliments domestiques.

Pour rappel, elle ne doit pas être mélangée avec d’autres produits nettoyants (détartrants). Il convient de marquer son nom sur les contenants et de les déposer hors de la portée des enfants. De plus, elle ne doit pas être utilisée pour laver les aliments ou le corps, ou les animaux.

Gel hydroalcoolique et huiles essentielles à l’origine d’accidents domestiques

En effet, ce sont des produits dont on entend beaucoup parler avec le coronavirus, le gel hydroalcoolique est aussi à l’origine d’accidents domestiques. En général, il s’agit d’une exposition accidentelle d’enfants. Cependant, en cas de préparation maison, il est nécessaire de placer les produits hors de la portée des plus jeunes. 

Les huiles essentielles ne permettent pas de lutter contre le coronavirus. Pourtant,

« plusieurs circonstances particulières à risque ont été identifiées : auto-médication par utilisation d’huiles essentielles par voie orale pour renforcer les défenses naturelles et lutter contre le coronavirus, pulvérisation d’huiles essentielles pour assainir un espace clos » ou désinfecter un masque. 

explique l’Anses


L’Anses rappelle qu’en cas d’intoxication :

« il ne faut pas refuser ou reporter une consultation nécessaire aux urgences ou dans un cabinet médical par peur d’être infecté par le coronavirus. Il est nécessaire de suivre précisément les indications du Centre antipoison ».

Dans le même thème découvrez comment laver votre linge de maison en période de pandémie

Médecin généraliste Paris Médecin généraliste Lyon Médecin généraliste Marseille Médecin généraliste Bordeaux Médecin généraliste Lille

Charlotte Goloubenko

One Reply to “[Covid-19] Désinfectons : attention aux intoxications”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez toutes nos actualités

Facebook
Youtube
Linkedin
Instagram

Retrouvez toutes nos astuces dans votre boîte mail