Site Loader
saignement gencives

Malgré la présence du Covid-19 partout en France, le port du masque et autres gestes barrières, les dentistes continuent de recevoir leurs patients dans leur cabinet dentaire. Ils ont mis en place de nouvelles conditions de consultation qui permettent de soigner tout le monde.

Le dentiste interrogera ses patients pour connaître leur état de santé

Les caries n’ont pas été confinées et malgré l’épidémie de Covid-19, il est nécessaire de continuer à s’occuper de ses dents. Ce n’est pas parce que l’on doit porter un masque et protéger sa bouche qu’il ne faut pas aller chez le dentiste. Ces spécialistes des dents ont repris leur activité depuis le 11 mai 2020, date du déconfinement, en rouvrant leur cabinet dans les conditions sanitaires requises en période de Covid-19.

En cas d’urgence dentaire -c’est-à-dire si le patient a une névralgie dentaire (rage de dents), une infection, une dent cassée, une carie douloureuse- il faut absolument consulter un dentiste afin d’éviter toute aggravation. Selon l’Ordre National des chirurgiens-dentistes (ONCD), « En premier réflexe, le patient doit contacter son dentiste habituel ». Le spécialiste effectuera alors un interrogatoire téléphonique qui lui permettra d’évaluer l’état de santé de son patient. À l’issue de l’interrogatoire, le dentiste jugera du caractère urgent ou non de la consultation.

Quel protocole pour soigner les dents ?

Si le patient est atteint du Covid-19 ou a été en contact avec une personne malade, le dentiste pourra reporter les soins, en fonction de la situation clinique. En cas de caractère urgent et si le patient est atteint du Covid-19, le dentiste mettra en place un protocole qui permettra aux autres patients d’éviter de le croiser afin de « limiter la contamination du cabinet dentaire ».

Le dentiste quant à lui portera un équipement spécial, comme une surblouse jetable couvrant ses avant-bras, des gants jetables, une charlotte et des lunettes de protection. Il pourra aussi proposer à son patient un bain de bouche antiseptique qui sera recraché dans un gobelet à usage unique et non dans le crachoir habituel. Quoi qu’il en soit, le dentiste est un professionnel de la santé en mesure d’accueillir ses patients dans des conditions sanitaires optimales, même lors de l’épidémie de Covid-19.

Emilie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez toutes nos actualités

Facebook
Youtube
Linkedin
Instagram

Retrouvez toutes nos astuces dans votre boîte mail