Site Loader
insectes

 C’est la nouvelle tendance, elle nous vient tout droit d’Asie, elle déboule en Europe, il ‘sagit de consommer des insectes. 

Simple mode ou enjeu(x) alimentaire(s) planétaire(s) 

A l’heure où Donald Trump se retire des accords de Paris, où les écologistes nous prédisent la fin à court terme de notre planète, certains influenceurs commencent à nous conseiller de manger des insectes plutôt que de la viande et ils ne sont pas les seuls. Les deux parties s’accordent à bannir la viande de nos assiettes, les uns pour des questions de ligne et les autres pour affirmer que l’empreinte écologique de sa production est trop importante pour notre planète. En effet, courant 2050, notre population mondiale aura quasiment doublé et selon les spécialistes, notre mode de production de viande en est presque arrivé à son développement maximal. Les insectes se posent alors comme un recours très sérieux aux problèmes soulevés ici. De-là, à en faire la nourriture de demain ? Des chiffres émanant d’études vont, en tout cas, dans ce sens.

  • 1 kg de viande de boeuf = 10 kg de nourriture / 520 g de protéines / 2850 g de gaz à effet de serre
  • 1 kg de criquets = 1, 10 kg de nourriture / 720 g de protéines / 1,57 g de gaz à effet de serre

insectes tendance

Des marques ont flairé la tendance

Les Belges sont devenus l’année dernière, les leaders européens dans le domaine de l’élevage urbain d’insectes destinés à l’alimentation et une des ces entreprises a décidé de profiter de cette production croissante. Little Food s’est lancée dans le grillon cuisiné et pense que la réussite sera au rendez-vous car cela représente l’avenir de la nourriture. Pour arriver à leurs fins, ils ont décidé d’investir massivement dans des locaux qui leur permettront de produire trois tonnes d’insectes par mois.

Encouragés par les grandes instances internationales, tels que l’ONU ou l’Union Européenne qui a investi trois millions d’euros dans la recherche et la promotion des insectes dans notre alimentation, d’autres entrepreneurs ont décidé de s’engager, eux aussi, dans l’aventure. L’entreprise nordiste française « Jimini’s » a trouvé une alternative aux célèbres tapas espagnols. A première vue cela paraît moins attirant mais les retours des goûteurs téméraires sont positifs.

Même si pour l’instant, la viande garde une place très importante dans l’esprit des consommateurs, les insectes (qui voient leur image ternie par les moustiques qui nous bourdonnent dans l’oreille quand on essaye de dormir) n’ont pas dit leur dernier mot. Ils sont pour l’instant cuisinés en quantité réduite pour une ou deux personnes mais cela pourrait changer avec l’augmentation de la demande.

Finalement, manger des insectes n’est peut-être pas qu’une aventure gustative permettant de découvrir une autre culture c’est sûrement une solution pour nourrir nos générations futures.

Insectes

Une recette à base d’insectes 

En attendant, voici la recette d’une salade de chèvre chaud revisitée pour vous faire un avis. (Bon courage !)

Ingrédients

  • 4 tranches de pain de campagne
  • 2 fromages de chèvre
  • 100 g d’insectes
  • salade verte (batavia, laitue, romaine selon les goûts)
  • 2 tomates
  • 1 poivron rouge
  • 1 gousse d’ail
  • huile d’olive
  • basilic

Préparation

  1. Frottez les quatre tranches de pain de campagne avec la gousse d’ail. Coupez les fromages de chèvre. Posez sur chaque tranche de pain une tranche de fromage de chèvre. Mettez-les sur la plaque de votre four revêtue d’une feuille de papier cuisson puis arrosez-les d’huile d’olive et de basilic. Faites cuire 15 mn.
  2. Pendant ce temps, lavez la salade et installez deux ou trois feuilles dans chaque assiette. Lavez les tomates, coupez-les en deux et tranchez chaque moitié en fines tranches. Posez-les sur la salade.
  3. Faites frire les insectes avec peu de matière grasse. Dispersez-les sur la salade.
  4. Coupez huit lamelles de poivron et faites-les cuire dans de l’huile d’olive à feu très doux jusqu’à ce que le poivron soit fondant. Déposez quatre lamelles de poivron par assiette.
  5. Faites la sauce pour la salade et déposez les toasts de chèvre chauds sur la présentation. Saupoudrez de basilic ciselé.

C’est prêt, bon appétit !

Emilie

One Reply to “Consommer des insectes, une tendance dans l’ère du temps”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez toutes nos actualités

Facebook
Youtube
Linkedin
Instagram

Retrouvez toutes nos astuces dans votre boîte mail