Site Loader
Blog Doctoome | Comment booster sa vitamine D même confiné ?

En période de confinement, il peut être plus difficile de prendre le soleil. La vitamine D est essentielle pour la santé du système immunitaire. L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) alerte sur l’importance de cette vitamine. 

Pourquoi faire le plein de vitamine D ?

Outre le fait que se dorer au soleil nous procure un bien-être immédiat, la vitamine joue un rôle prépondérant pour le système immunitaire et peut aider à prévenir les infections respiratoires. C’est pourquoi l’Anses rappelle « l’importance de veiller à un apport suffisant en vitamine D en cette période de confinement ».

Durant la période de confinement, les français sortent moins et sont donc moins exposés au soleil. Cependant, il est important de veiller à faire le plein de vitamine lorsque cela est possible.

Même si l’ensemble de la population doit veiller à prendre de la vitamine D, les personnes âgées, les femmes ménopausées et les personnes à la peau mate ont davantage besoin de soleil.

L’Anses indique qu’ : « une insuffisance prolongée pour ces populations entraîne une santé osseuse fragile, augmentant alors les risques de fracture ainsi qu’une immunité affaiblie » dans des propos rapportés par Sud Ouest

Où trouver cette vitamine ? 

Il est possible d’obtenir de la vitamine D en s’exposant au soleil. Cette dernière est clé pour absorber le calcium et le phosphate de l’alimentation et maintenir des os en bonne santé. Notre organisme crée cette vitamine grâce à la lumière du soleil sur la peau.

De fin mars à fin septembre, le corps peut obtenir toute la vitamine D dont il a besoin. Malgré la période de confinement, il est donc important de veiller à s’exposer quotidiennement pendant de courtes périodes de 20 minutes environ avec les avant-bras, les mains ou le bas des jambes découverts et sans écran solaire, principalement entre 11h et 15h. 

Elle se trouve aussi dans certains aliments, dont les poissons gras comme le saumon, le maquereau, le hareng et les sardines, mais aussi les œufs et les produits laitiers enrichis en vitamine D. On la retrouve par ailleurs, dans le fromage, le beurre et la viande. L’Anses recommande de varier son alimentation durant l’année :

« Si vous avez la possibilité de manger du poisson frais, profitez-en. La période est également propice au déstockage des placards : boîtes de sardines, harengs, maquereaux et autres conserves de poissons sont riches en vitamine D. »

Lire l’article : Gel hydroalcoolique : nos conseils pour éviter d’abîmer ses mains

Charlotte Goloubenko

One Reply to “Comment booster sa vitamine D même confiné ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez toutes nos actualités

Facebook
Youtube
Linkedin
Instagram

Retrouvez toutes nos astuces dans votre boîte mail