Vous prenez votre café sans sucre ? Souriez, vous êtes sadique

C’est très sérieux. Selon une étude autrichienne publiée dans une revue scientifique de référence, les hommes et les femmes attirés par l’amertume en général, et le café noir sans sucre en particulier, seraient narcissiques voire sadiques !

Sucre : gentil ; amer : méchant ?

Pour parvenir à cette étonnante conclusion, les chercheurs autrichiens ont interrogé près de 1.000 personnes, à parité des hommes et des femmes, sur leurs habitudes alimentaires.

Il leur était d’abord demandé de donner par le menu leurs préférences : plutôt sucré ou salé ? Plutôt doux ou amer ? Plutôt bonbons ou chocolat ? Et ainsi de suite pendant des pages.

Ensuite, dans un autre formulaire, il leur était demandé d’auto-évaluer leur comportement social et en particulier, leurs interactions avec les autres, ainsi que leur système de valeurs.

Résultat de l’étude ? Plus les questionnés penchaient vers l’amertume, dans leurs choix, et plus leur questionnaire de personnalité révélait des individus antisociaux ! Afin de corroborer leurs résultats, les chercheurs ont même procédé à une deuxième enquête, avec un panel plus restreint, mais des questions plus simples aussi, puisque les participants devaient se contenter d’indiquer leur préférence pour le sucré ou l’amertume. Là encore, le résultat était sans appel et la corrélation, sans équivoque.

L’alimentation influe sur le mental et le comportement social

Ce que l’étude ne dit pas, en revanche, c’est l’impact des habitudes alimentaires sur le comportement social. Est-on narcissique et sadique parce que l’on mange amer ou mange-t-on amer parce que l’on est narcissique et sadique ? Sachant que de très nombreuses études ont déjà prouvé que l’alimentation avait un impact sur le moral, on se gardera bien d’apporter une réponse tranchée à la question. Mais rien ne vous empêche d’essayer, si vous voulez changer de personnalité !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*